LE TRAITEMENT DES PIERRES PRÉCIEUSES

Il existe différentes méthodes pour améliorer la couleur, la clarté et la durabilité d’une pierre précieuse. Ainsi, les pierres naturelles sont très rares et la plupart des pierres de couleur que vous trouverez sur le marché de la joaillerie ont été soit embellies grâce à des techniques communes de lapidaire, soit traitées à l’aide d’éléments chimiques. Les embellissements et traitements ne peuvent être décernés à l’oeil nu, c’est pourquoi à partir d’une certaine valeur, il est très important d’acheter des pierres précieuses avec certificat. Petit guide des termes et pratiques à connaître.

LES PIERRES 100% NATURELLES

Ce terme désigne les gemmes qui n’ont reçu aucun traitement ni embellissement. Les pierres 100% naturelles sont très rares. La seule transformation qu’elles ont subi est le passage de la pierre brute à la pierre taillé à facettes comme nous l’apprécions en joaillerie. 

LES METHODES D’EMBELLISSEMENT

Une grande majorité des pierres précieuses vendue sur le marché est “embellie”. Cette technique d’amélioration de la pierre varie selon le type de gemme et est considérée comme une pratique lapidaire traditionnelle. Les corindons comme les saphirs et les rubis, les quartz, les béryls comme l’aigue-marine, les tourmalines et les zoïsites comme la tanzanite sont chauffés pour améliorer leur couleur et/ou clarté. Dans le cas des émeraudes, l’embellissement est exécuté grâce à l’infiltration d’une huile de cèdre incolore. Découvrez ci-dessous les différentes méthodes d’embellissement. 

Rubis chauffé

THERMIQUE

L’exposition d’une pierre à une forte chaleur peut changer sa couleur. Ce type de traitement est le plus courant et est considéré comme une mise en valeur naturelle de la pierre car c’est la continuation du processus de formation de la pierre dans la terre. Cette technique est pratiquée depuis des siècles par les lapidaires qui faisaient chauffer les pierres dans des feux de charbon de bois.

De nos jours les techniques ont évolué et les pierres sont placées dans des fours électriques. Pendant le traitement thermique, les inclusions naturelles sont modifiées ou dissoutes. L’étude des inclusions permet de déterminer si la pierre a reçu un traitement de chaleur.

Le saphir, le rubis et la tanzanite sont généralement améliorés par traitement thermique. Bien qu’il ne soit pas obligatoire de mentionner une amélioration reçue par traitement thermique, cette mention apparaît toujours dans les caractéristiques des pierres sélectionnées par les négociants Colorstone pour une transparence maximale.

Emeraude huilée

HUILAGE

Certaines pierres possèdent naturellement des petites fractures qui créent des tâches dans la pierre. Si ces craquelures touchent la surface de la pierre, il est courant de les tremper dans une huile naturelle incolore qui pénètre dans la pierre. L’huilage permet d’atténuer ces tâches et ainsi de mettre en valeur la couleur de la pierre. Différentes matières peuvent être utilisées mais seule l’huile de cèdre naturelle et incolore est admise comme embellissement. Cette pratique est réalisée sur la plupart des émeraudes, une pierre qui présente naturellement beaucoup d’inclusions.

BERYLLIUM

Le traitement par béryllium reprend le processus du traitement thermique auquel on ajoute du béryllium, un constituant naturel que l’on retrouve dans l’émeraude, le béryl et l’aigue-marine. Aussi connu sous le nom de diffusion en treillis, ce traitement n’est à ne pas confondre avec d’autre types de traitements par diffusion qui modifient la couleur de la pierre en surface seulement. Le traitement par diffusion de béryllium permet de modifier la couleur de la pierre en profondeur. Ce traitement est souvent utilisé pour le saphir jaune. Il est accepté comme méthode légitime mais il doit être mentionné dans les caractéristiques de la pierre. Attention, certains sites ne mentionnent pas la chauffe au béryllium.

LES METHODES DE TRAITEMENTS

Les traitements sont les manipulations que reçoivent une pierre qui modifient sa couleur à l’aide d’éléments chimiques, souvent temporairement ou en surface. Ces traitements ne sont pas des pratiques acceptées en joaillerie.

TRAITEMENT PAR DIFFUSION

Le traitement par diffusion est un traitement controversé qui consiste à exposer la surface de la pierre à certains produits chimiques dans un four à haute température. Ce traitement ne modifie pas la pierre en profondeur mais le plus souvent seulement sa surface. Si la pierre est abîmée ou si on souhaite la retailler, le traitement sera donc visible. Ce traitement est utilisé pour modifier la couleur du rubis et du saphir bleu. Les négociants Colorstone ne sélectionnent pas les pierres qui ont reçu un traitement par diffusion

LE REMPLISSAGE

Il est possible de remplir les petites fractures à la surface des pierres avec différentes matières sont utilisées comme l’huile, la cire, le verre, l’époxy et le borax. Ce type de traitement améliore la clarté des pierres précieuses. On l’utilise pour les diamants, les rubis et saphirs, et l’émeraude. Les gemmes remplies sont facilement détectables au microscope par un gemmologiste.

LES PIERRES SYNTHETIQUES

Se dit des pierres fabriquées par l’homme.