LE SERTISSAGE DES PIERRES PRECIEUSES

Le sertissage est certainement l’une des étapes les plus complexes de la fabrication d’un bijou. C’est celle qui consiste à venir loger la pierre précieuse dans une monture en or ou en platine à l’aide d’outils de précisions. Le challenge du sertisseur est d’arriver à déposer la pierre dans le métal de la manière la plus délicate possible afin de ne pas l’enfermer pour que la lumière puisse continuer à passer au travers et qu’elle garde ainsi sa couleur et son éclat.

Il est extrêmement important de bien sécuriser la pierre dans son berceau à l’aide de griffes façonnées dans le métal pour ne pas qu’elle tombe de la monture, toutefois une pression trop importante sur la pierre pourrait l’abîmer. C’est là tout l’art du sertisseur.

Chaque pierre ayant des caractéristiques singulières en terme de formes et de proportions, le sertissage d’une pierre est donc unique, ce qui demande une concentration extrême lors de chaque opération.

Les montures et les chatons (aussi appelés berceaux) sont systématiquement ajustés par le sertisseur à l’aide de limes, pinces, gommes et tampons pour garantir un niveau de finition de grande qualitée et une tenue de la pierre parfaite.

L’émeraude est particulièrement connue pour sa complexité à sertir car elle comporte des inclusions naturelles (aussi appelé givres ou jardins) qui la fragilisent et favorisent l’explosion ou la casse partielle de la pierre pendant l’étape de sertissage.
Il existe plusieurs style de sertissage différents en fonction du type de bijou, vous trouverez ci-dessous quelques une des techniques les plus utilisées:

LES DIFFERENTS STYLES DE SERTISSAGE

Sertissage castle

SERTI CASTLE

Sertissage rail

SERTI RAIL

Sertissage tension

SERTI TENSION

Sertissage griffe

SERTI GRIFFE

SERTI CLOS

Sertissage grain

SERTI GRAIN

LES AUTRES ÉTAPES DE LA CRÉATION D’UN BIJOU